IMG_2004-2

Situé à 25 km de Dakar sur un terrain de 3 ha,
l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar offre aux patients un cadre paisible et aux thérapeutes un environnement approprié à l’exercice de la médecine
traditionnelle africaine.

Cette structure de santé diffère des hôpitaux tels qu’on les conçoit habituellement. Ses bâtiments sont simples, adaptés au mode de vie et à l’environnement du pays. L’Hôpital assure totalement la préparation des médications traditionnelles qui sont nécessaires pour le traitement des diverses affections. 

L’aménagement de l’espace respecte le circuit du médicament depuis la récolte (au jardin) jusqu’à la délivrance du médicament (pharmacie) en passant par la production (nettoyage, débitage, séchage, préparation) et la prescription du thérapeute.

Une annexe de l’Hôpital est ouverte à Dakar (Grand Yoff) pour la délivrance des traitements et pour des consultations (voir onglet).

Logo-Keur-Massar-web

La philosophie de l'Hôpital Traditionnel​

L’association sénégalaise, Rencontre des Médecines, fondée en 1980 par le Docteur Yvette Parès, a obtenu le statut d’ONG en 2001 et est  reconnue d’utilité publique. Elle poursuit les objectifs suivants:

De faciliter les rencontres entre médecins modernes et thérapeutes traditionnels du Sénégal, des pays d’Afrique ou d’autres régions du monde.

De créer – entre les praticiens des diverses médecines – des liens fondés sur le respect et la confiance mutuels et permettre ainsi l’enrichissement des pratiques de l’art médical.

De faire mieux connaître les médecines et pharmacopées traditionnelles et susciter des vocations de phytothérapeutes, herboristes, galénistes, floristiciens et animateurs pour la culture de plantes médicinales parmi les étudiantes et étudiants.

L’ONG «Rencontre des médecines» gère l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, définit la politique à mettre en œuvre, veille à son exécution et exerce un contrôle a priori et a posteriori sur les actions et la gestion de l’Hôpital. Elle vise à:

Mettre en place une alternative thérapeutique crédible en développant une gamme élargie de médicaments traditionnels améliorés

Entretenir et maintenir les connaissances des richesses du patrimoine thérapeutique national.

Vulgariser les bienfaits de la pharmacopée afin de susciter des vocations.

Impulser la collaboration entre les différentes médecines.

Retour haut de page